ACT TRAVAUX - Christophe GUILLON
TEL. : 06 88 46 18 02 - MAIL : C.GUILLON@ACTTRAVAUX.FR

La rénovation énergétique

QUE VEUT DIRE "RENOVATION ENERGETIQUE" ?

La rénovation énergétique désigne l'ensemble des travaux du bâtiment visant à diminuer la consommation énergétique de notre habitation, maison ou appartement.

QUEL EST L'OBJECTIF A ATTEINDRE ?

Préserver notre environnement. 

De nombreuses mesures peuvent contribuer à préserver notre environnement.
Réduire nos dépenses en énergie est une mesure simple et à la portée de chacun.

Un foyer Français est plutôt peu regardant sur ses dépenses énergétiques. (Ce n’est pas notre souci premier). Pourtant, quand nos factures d’électricité, de fioul, de bois, gaz, arrivent, c’est parfois une belle somme !

Une question devrait alors se poser : Comment réduire ma facture énergétique ?

 

POURQUOI RENOVER MON LOGEMENT ?

En moyenne, un ménage français a une facture de chauffage de 900 € par an.

Et quand, avec une maison dite "basse consommation", la facture de chauffage se situe aux alentours de 250 € annuelle, celle d'une maison mal isolée va être proche des 2 000 € !

Vous l'aurez compris, cette charge peut peser beaucoup sur le pouvoir d'achat d'un ménage, particulièrement pour les plus modestes. Cette dépense a également tendance à augmenter avec la hausse du prix des Energies.

Quel est le montant de ma facture de chauffage ? Proche de 2 000 € ou proche de 250 € par an ?
Revoir ce point n’est pas négligeable !

Environ 1 000 € d’économie par an ! Intéressant non ?

 

LA REGLEMENTATION :

Afin de solutionner cela, le Grenelle Environnement a mis en œuvre un programme de réduction des consommations énergétiques des bâtiments (Art. 6 de la Loi "Grenelle 1" du 03 Août 2009).

Depuis la première réglementation thermique mise en place en 1974, la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2 !

 

LES AVANTAGES :

 

LES AIDES POUR LA RENOVATION ENERGETIQUE :

L’Etat, les collectivités locales et d’autres organismes, ont mis en place des aides financières pour vous permettre de réaliser vos travaux.

Selon votre situation personnelle et votre niveau d’imposition, vous avez la possibilité de cumuler certaines des aides présentées ci-dessous.

L’éco-prêt à taux zéro : une facilité de financement. L'éco-prêt appelé également ECO PTZ.

L'éco-prêt à taux zéro permet à tous les propriétaires, de bénéficier d'un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation.

Pour les syndicats de copropriétaires, un "éco-prêt" copropriétés est aussi disponible. Son montant maximum est de 10 000 € par logement (jusqu’à 30 000 € si le syndicat de copropriétaires décide de réaliser 3 actions de travaux).

Pour bénéficier des éco-prêt ou prêt à taux 0%, depuis le 1er septembre 2014, les travaux doivent obligatoirement être réalisés par des entreprises certifiées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Les aides et subventions sont en évolution permanente…
» Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner et travailler sur votre projet travaux.

Afin de pouvoir bénéficier d’un ECO PTZ, il est important que vos projets de rénovation énergétique respectent l’une de ces deux conditions :

  • Réaliser un "bouquet de travaux" :
    Un bouquet de travaux est la combinaison d’au moins deux catégories de travaux éligibles parmi les catégories listées ci-dessous.
  • Réaliser des travaux permettant d’atteindre une "performance énergétique globale" minimale du logement, calculée par un bureau d’études thermiques.

Les catégories de travaux concernées par l’éco-prêt à taux zéro :

  •     Isolation de la toiture
  •     Isolation des murs donnant sur l’extérieur (isolation par l’extérieur ou l’intérieur)
  •     Remplacement des fenêtres et portes fenêtres extérieures
  •     Installation ou remplacement de systèmes de chauffage (chaudière basse température) ou de production d’eau chaude sanitaire performants (chauffe-eau thermodynamique)
  •     Installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable (pompe à chaleur, géothermie, ...)
  •     Installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable (chauffe-eau solaire, …).

Il existe également des travaux complémentaires qui peuvent être pris en compte pour calculer le montant du prêt.
Attention ces travaux complémentaires, appelé "travaux induits", ne peuvent pas constituer une action du bouquet de travaux.

D’autres aides sont possibles selon votre projet et votre situation.

Les aides et subventions sont en évolution permanente…
» Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner et travailler sur votre projet travaux.